Matinée de recensement des terres en friche, samedi 3 octobre 2020

Matinée de recensement des terres en friche – samedi 3 octobre 2020, de 9h à 12h

 

Un peu plus de 62% des terres de La Chevrolière sont répertoriées en espaces agricoles (BDMOS 2012).

On constate, depuis plusieurs années, un effritement de certaines surfaces exploitées au profit de friches agricoles ou de l’urbanisation.

NB : Une friche est un terrain à l’état d’abandon depuis au moins trois ans. Une végétation spontanée s’y développe et tend à évoluer à terme vers un milieu forestier.

Si l’urbanisation est souvent un mal nécessaire, les friches, quant à elles, sont souvent liées aux changements des pratiques agricoles (abandon de la vigne) ou se concentrent sur de petits parcellaires souvent difficiles à exploiter (ex. marais en bordure du lac ou parcelles isolées dans le bourg et les villages).

 

Pour prévenir le développement de ces friches participant à l’appauvrissement paysager et écologique des terres, la commune propose aux Chevrolins volontaires une matinée de repérage et de catégorisation de ces friches en marchant… Car chacun dans son village est bien placé pour les répertorier.

Les personnes souhaitant participer à cette action doivent se faire connaître auprès de Sophie Clouet, 1ère adjointe en Mairie (02 40 13 30 00).

 

Le démarrage de la matinée se fera à 9h dans la salle des mariages par une présentation des modalités de recensement (cartes, différents types de friches et code couleur à utiliser pour les caractériser). Ensuite, les personnes munies de leurs cartes se déplaceront à différents endroits de la commune et reviendront pour 11h30 en mairie pour la mise en commun.

 

L’objectif est, par la suite, d’informer les propriétaires sur l’intérêt de maintenir les terres exploitées et de rappeler l’obligation d’entretien pour les terres proches des habitations (limitation de la population de nuisibles ou des risques de départ de feu). A terme, des projets de remise en culture seront étudiés.

 

Venez nombreux!

Sur inscription en mairie