Edito du Maire, Johann Boblin

Chères Chevrolines, Chers Chevrolins,

Dans cette période si particulière où la crise sanitaire sévit partout en France, notre territoire, bien que plus épargné que l’Est et le Nord du pays, n’échappe pas aux premiers cas de Covid-19.

Après avoir pris toutes les mesures de mise en sécurité de nos services et des agents de la commune, la municipalité s’est attachée à accompagner les démarches d’entraide en cours sur notre commune.

Je tiens à vous remercier et à saluer toutes ces initiatives citoyennes, qu’elles émanent des particuliers, de nos commerçants ou des associations.

Ainsi, prendre soin de ses voisins, proposer de ramener quelques courses aux personnes les plus âgées ou les plus fragiles, chacun dans sa rue, dans son quartier ou dans son village peut le faire simplement. Renouer avec le plaisir du coup de téléphone prolongé afin de rompre un peu l’isolement des gens plus éloignés, de ceux qui vivent seuls, cela aussi, chacun peut le faire.

Pour autant, cette entraide n’exclut pas de respecter ces gestes barrières qui limitent la propagation de l’épidémie : éviter les déplacements, éviter tous les contacts physiques ( se serrer la main, se faire la bise… ), respecter la distance minimale d’un mètre avec les gens ( notamment dans les commerces… ), se laver les mains avant de sortir de chez soi et dès que l’on rentre…

Je vous invite à prendre soin de vous et de vos proches, en ayant un regard bienveillant sur celles et ceux qui ont besoin de notre solidarité. Il y aura des dommages collatéraux à ce confinement. Agissons pour qu’il y en ait le moins possible!

N’hésitez pas à contacter par téléphone les services de la mairie pour signaler toute personne ayant besoin de notre aide.

Bon courage et à bientôt à l’occasion de moments collectifs que nous finirons par retrouver.

Johann BOBLIN,

Maire de La Chevrolière